ALLIX Guy

Dernier ajout : 19 avril 2017.

Gilles Perrault à son propos évoque « la lancinante blessure d’exister ». De recueil en recueil, Guy Allix la dit avec des « mots qui giclent dans l’urgence », en des vers nerveux, abrupts parfois, ceux d’un enfant de l’absurde que n’aurait pas désavoué Camus, et que le temps, la mort, le désamour tourmentent.

-2018 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0