Retour à l’accueil > Actualité > Rencontres, festivals, prix...

Brèves d’avril

Rencontres, festivals, prix...

Un escargot dans le cognac…

Mon roman « La balade de l’escargot » fait partie des six livres retenus pour le Prix Intramuros de Cognac. Le Prix Intramuros a été créé en 2005, dans le cadre du Salon "POLAR & CO". Les premiers lauréats ont été Bob Garcia (2005- "Le testament de Sherlock Holmes"), J.P.Delfino (2006- "Dans l’ombre du Condor"), Peter May (2007-"Cadavres chinois à Houston"), Karine Giebel (2008-"Les morsures de l’ombre"), et Pascal Martin (2009-"La traque des maîtres flamands").
Le jury est composé de détenus des six établissements pénitentiaires d’établissements pénitenciers du Poitou-Charentes (Bédenac, Niort, Rochefort, Saintes, Angoulême et St Martin de Ré). En cette année 2010, quarante-six femmes et hommes détenus dans de la Charente et de la Charente Maritime ont choisi les six livres suivants pour le Prix Intramuros 2010 :
« Méfie-toi d’Assia » - Bernard BOUDEAU – Ed.In Octavo
« La balade de l’escargot » - Michel BAGLIN – Ed.Pascal Galodé –
« Le fruit du doute » - Alain BRON – Ed.Odin
« Taxi pour un ange » - Tony COSSU – Ed.Plon
« La route de Gakona » - Jean-Paul JODY – Ed.Seuil –
« Retour à la nuit » - Éric MANEVAL – Ed.Ecorce -
Le vendredi 18 juin, les romanciers iront à la rencontre de leurs lecteurs en milieu carcéral. Le samedi 19 juin 2010, ils participeront à la 2e Journée Intramuros de Cognac avec débat, rencontre et séance de signatures en après-midi.
Le site de Polar & Co, et du Prix Intramuros : cliquer ici.

Jean-Louis Clarac prix Troubadours

Le XIVè Prix Troubadours/Trobadors vient d’être attribué par un jury composé d’animateurs et de poètes de la revue FRICHES, Cahiers de Poésie Verte. Il revient à Jean-Louis Clarac, (Aurillac) pour « Passages au jardin ». L’ouvrage primé paraîtra en septembre 2010 dans le numéro 105 de FRICHES. Des poèmes choisis dans les recueils des six autres nominés seront publiés à la suite de ceux du lauréat.
Jean-Louis Clarac, né à Limoux en 1951, vit à Aurillac. Il a publié une dizaine de recueils de poèmes personnels. Marqué par l’œuvre de René Nelli , il est membre du comité des éditions Encres Vives où il a dirigé des numéros spéciaux sur Joseph Delteil (1894–1978) et Joë Bousquet (1897–1950). Il est aussi l’infatigable animateur des Moments Poétiques d’Aurillac, soutenus par la Municipalité et le Théâtre de cette ville.

Polars du Sud.

JPEG - 124.3 ko
Rencontre animée par Serge Artur (au centre) à la librairie La Renaissance, avec Christophe Guillaumont (à droite) et MB. (Photo Guy Bernot)

A l’occasion d’une une rencontre-signature de Polars du Sud et de la librairie de la Renaissance de Toulouse, j’ai fait la connaissance de Christophe Guillaumot, auteur de « Chasses à l’Homme  » Ed. Fayard, jeune lieutenant de police sympa, en poste à Toulouse. Son premier roman vient d’obtenir le prestigieux Prix quai des Orfèvres 2009. J’en dis quelques mots ici.
Quant au salon Toulouse Polars du Sud, on annonce une édition 2010 encore plus forte ! Avec plus de 70 auteurs (dont 13 bédéistes). Bloquer les dates des vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 Octobre 2010 dans vos agendas.

Journées Félix Marcel Castan à Larrazet (82)

L’œuvre de Félix Castan est très importante et il n’est pas toujours facile de s’en emparer, en particulier pour des raisons d’accessibilité aux publications. C’est pourquoi, sont organisés de manière ponctuelle des rendez-vous qui permettent de tirer quelques fils pour comprendre cette pensée patiemment élaborée. Deux journées consacrées à la pensée de Félix Marcel Castan se dérouleront à Larrazet (82) le samedi 15 et dimanche 16 mai 2010. Au préalable, elles seront présentées le jeudi 22 avril sur la place des Tiercerettes à Toulouse, Arnaud-Bernard) à partir de 18heures.
Né ne 1920 dans le Lot, décédé en janvier 2001, Félix-Marcel Castan, penseur et écrivain occitan, fut successivement ouvrier agricole, instituteur de village puis professeur de collège. Militant, il défendit toute sa vie la culture occitane sous tous ses aspects, et fut à l’origine de nombreuses initiatives ayant pour dénominateur commun la "décentralisation culturelle" : il fut ainsi l’organisateur du Festival de Montauban, de la Mòstra del Larzac, du Centre international de Synthèse du Baroque, du Forum des identités communales, etc. Sa modernité et sa pertinence se renforcent à l’épreuve du temps, car loin des idéologies et des slogans, c’est une approche qui part du réel qu’elle analyse et évalue avant d’œuvrer à sa transformation. On est très loin d’avoir fait le tour de cette pensée.
Les journées de Larrazet 2008 ont enclenché une marche en avant fédèrant les énergies pour s’emparer d’un filon inépuisable et prolonger les voies ouvertes par Félix Castan. Cette nouvelle rencontre, qui aura la forme et la fonction de journées d’étude, verra une première floraison de films et publications qui donneront des clés et des codes nouveaux à tous. Elles coïncident avec la publication par les Éditions Cocagne des premiers ouvrages de la partie immergée de l’œuvre ( riche de 13 volumes).

Pierre Autin-Grenier à Bordeaux

Pierre Autin-Grenier sera présent au salon Escale du livre de Bordeaux (quartier Sainte-Croix) qui se tient les 9, 10 & 11 avril. Il signera au stand des Éditions FINITUDE et au stand des Éditions du CHEMIN DE FER. Le dimanche 11 avril à 15 heures, rencontre avec l’auteur de « C’est tous les jours comme ça » au COMPTOIR DES MOTS (square Dom Bedos). http://www.escaledulivre.com/wp/

Sauver la tombe d’Ilarie Voronca

Christophe Dauphin et André Prodhomme du Collectif Ilarie Voronca lancent l’appel suivant :
Ilarie Voronca, le poète de La Joie est pour l’homme repose depuis 1946 au cimetière parisien de Pantin. Sa tombe est dans un état des plus critiques. La pierre tombale a totalement disparu au fil des ans et des intempéries. La stèle (où le nom de Ilarie Voronca est effacé) est renversée sur une tombe voisine. Plus grave encore, la concession Voronca est arrivée à son terme depuis plus de deux ans. La sépulture risque de disparaître d’un jour à l’autre et les restes du poète, jetés dans une fosse commune.
C’est pour arrêter ce processus et alerter l’opinion, que l’association L’Arche 23 (fondée en 2004 pour promouvoir la poésie contemporaine) et la revue Les Hommes sans Epaules (dirigée par Christophe Dauphin, biographe de Ilarie Voronca) se sont regroupées pour créer le Collectif Ilarie Voronca, avec le soutien de l’ayant droit du poète, Catherine Sernet-Noone.
Pour faire face aux frais importants (voir devis, page suivante) qu’entraînent le renouvellement de la concession, la réfection obligatoire de la tombe (cf. Règlement Général des Cimetières parisiens, articles 34 et 52) et la pose d’une pierre ; nous en appelons aux dons et à la générosité de chacun. La sépulture d’Ilarie Voronca, ce grand poète franco-roumain, ne doit pas disparaître.
Contact : Association L’Arche 23 / Revue Les Hommes sans Epaules. 23, Rue Racine. 75006 Paris Tel : 01.43.26.97.24. Email : christophe.dauphin@wanadoo.fr Site/ www.librairie-galerie-racine.com/

__degrade.png__

samedi 10 avril 2010, par Michel Baglin

Remonter en haut de la page

Décès de Jacques Gasc

Je viens d’apprendre le décès de Jacques Gasc. Ce poète, qui fut longtemps président de la Compagnie des Ecrivains méditerranéens, avait publié : « Mythologies pour un exil », prix Froissart 1980, « Les diseurs d’oubli », prix Casterman 1981, « Camions », 1985, « Procédure des lieux d’appel », Prix Voronca 1987 « L’Empreinte », 1993, « Edens », 1997, « La traversée du jardin », 2002, « Éléments d’une tentative terroriste », 2005. « Oaxaca désormais hors d’atteinte la parole », 2006. L’Arrière-Pays a édité de lui « Petite suite pour Amparos », « Edens » et « Eléments d’une tentative terroriste », tous épuisés.

Editeurs écolo-compatibles

Les éditeurs écolo-compatibles lancent une étude sur l’éco-conception dans l’édition papier. Composé de sept maisons d’édition (Rue de l’échiquier, Pour penser à l’endroit, éditions Yves Michel, La Plage, La Salamandre, Plume de Carotte et éditions du Terran, ces deux dernières situées en Midi-Pyrénées), le collectif des éditeurs écolo-compatibles souhaite présenter les initiatives existantes au sein de l’édition indépendante quant à l’empreinte environnementale de l’édition papier.
Le collectif a proposé la signature d’une charte de l’édition écolo-compatible lors du dernier Salon du Livre de Paris et lancera une étude sur l’éco-conception dans l’édition papier, dans un souci de cohérence entre ses pratiques et ses publications. Pour plus d’informations

"Le Bonheur est dans le pied" à Montbard

Alain Kewes, le jardinier des éditions Rhubarbe, me signale qu’à partir du 23 avril et jusqu’au 13 mai, le festival "Le Bonheur est dans le pied" se déroule à Montbard (Côte d’or). Avec en particulier un rendez-vous l’après-midi du jeudi 13 mai qui concernera Rhubarbe éd. Une journée balade écriture et lecture. Prenez date !

-2017 Revue Texture Contact | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0